filtre Filtres
Échauffement, amorti poitrine, coup de tête, Enfant 9 à 12 ans

Échauffement, amorti poitrine, coup de tête, Enfant 9 à 12 ans

Échauffement, amorti poitrine, coup de tête, Enfant 9 à 12 ans

Échauffement, amorti poitrine, coup de tête, Enfant 9 à 12 ans

En partenariat avec le football club de de Pérignat-lès-Sarlièves, Laurent MABRU (éducateur U10/U11) présente une série d'exercices pour débuter une séance de football.

Séance d'échauffement

Durée 10 minutes

 L’échauffement au foot sert à préparer le corps dans son ensemble :

- Les muscles en les faisant monter en température. La vascularisation (irrigation) sanguine dans les muscles permet cela. Seulement, il faut y aller progressivement et se coller aux efforts qui vont avoir lieux. Concrètement, il faut débuter doucement pour finir par des accélérations 
- La fréquence cardiaque car le coeur est mis à rude épreuve sur un match entre les phases de trot et les sprints à 100%. Un coeur bien échauffé récupérera plus facilement

- Les articulations notamment chevilles et genoux afin de les préparer aux efforts qui vont leur être demandés.

 

 

 

Le coup de tête

Le jeu de tête est souvent compliqué à construire chez le jeune joueur de football. La difficulté de ce geste est dû au fait qu’il s’agit d’une action spécifique au football (pas de jeu de tête dans d’autres activités sportives) donc pas de possibilité de transversalité avec les autres sports. 

Faire une tête est une action courante au football. Elle permet de dégager le ballon, de faire une passe ou de marquer un but. 

Pas de surprise, pour faire une tête, il faut utiliser son crâne et de préférence le front. Les deux points techniques dans ce geste sont le mouvement de balancier du buste et la zone de frappe du crâne.

- On commence avec le mouvement de balancier du buste, qui permet de donner de la puissance à la frappe : commencer par fléchir les jambes puis balancer son buste de l’arrière vers l’avant tout en contractant les abdominaux. Sur la fin du mouvement de balancier, tendre son cou vers l’avant.

- Frapper la balle avec la partie supérieure du front. C’est la partie du crâne à la fois la plus adaptée à la forme du ballon et la zone la plus osseuse, donc la moins douloureuse.

- Pour gagner en précision, rester souple sur les appuis lors du placement. Effectuer des petits pas pour ajuster son positionnement à la balle qui vient vers soi. Au moment du tir, ne pas fermer les yeux, les garder ouverts pour bien viser !

L'amorti de la poitrine

Au football,cet amorti est un geste technique permettant de maitriser, contrôler, le ballon en stoppant sa vitesse et sa trajectoire en utilisant sa poitrine. L'idée du geste est celle d'une soustraction, d'une absorption d énergie.

- Lancez le ballon et rattrapez-le sur la poitrine en se penchant en arrière.

- Essayer de sentir le creux sur le torse juste au dessus des pectoraux.

- Vous pouvez vous aider de votre tête et haussez légèrement l'épaule pour bloquer le ballon.

 

 

 

Ajouter un commentaire