Karaté

Karaté, Toucher une cible du pied ou du poing, Enfants de 6 à 8 ans

Intérêts pour l'enfant  Le jeu est un besoin fondamental pour l'enfant. Le karaté va présenter un défoulement pour l'enfant et le plus difficile sera de garder jusqu'au bout son attention. Il faudra donc varier l'enseignement et lui préserver le goût du travail et la joie d'apprendre. Il ne faudra pas uniquement susciter son intérêt mais aussi le garder et laisser son esprit inventif et de découverte s'exprimer. Le karaté doit être à ce stade beaucoup plus un jeu travaillé qu'un travail joué. L'apprentissage discipliné des techniques favorisant le développement des facultés d'attention et de concentration, d'une heureuse influence sur la scolarité, donne également à l'enfant le goût de l'effort et l'ambition du progrès, l'habitude du respect de son maître et du contrôle de l'agressivité. En bref, le karaté est un sport complet, un art martial noble, qui à notre époque est l'un des rares moyens de favoriser chez l'enfant un équilibre intérieur et physique harmonieux.
Matériel Sport et Motricité

Karaté, Echauffement, Enfants 3 à 5 ans

Le rôle de l’échauffement Il va permettre d’entrer dans l’activité de Motricté  en débutant par une préparation physiologique et  psychologique à l’effort. Il prévient les blessures grâce à une augmentation de la température musculaire (38°), de la lubrification articulaire, de l’élasticité des tendons et ligaments, de l’irrigation sanguine vers les muscles en action, de la vitesse des influx nerveux et de la sensibilité intéroceptive. Les performances sont alors meilleures. Il permet aussi aux enfants d’évacuer un trop plein d’énergie, d’excitation et d’être plus disponible pour entrer dans l’activité. Actibloom a aussi pour objectif d’éduquer à la santé et à l’hygiène, il est donc nécessaire de sensibiliser les enfants au rôle de l’échauffement le plus tôt possible. Sa durée peut varier de 5 à 15 minutes avec une préférence pour au moins 10 minutes. Il est d’autant plus long que l’activité est exigeante sur le plan physique. Son intensité est variable (50 % des capacités aérobies pour les efforts d’endurance), il ne doit pas épuiser l’enfant tout en le préparant correctement aux exigences de l’effort à venir. Pour cela il doit être ciblé en fonction des exigences musculaires, physiologiques, biomécaniques de l’activité.
Matériel Sport et Motricité

Karaté, Assouplissement, Enfants 3 à 5 ans

En dessous de 6 ans C'est la période de la croissance. Il faut éviter les exercices violents. Le karaté doit se présenter comme une gymnastique à forte expression corporelle. La force et la vitesse seront des éléments moins importants chez l'enfant, les possibilités de résistance physique étant beaucoup plus limitées que chez l'adulte. Le karaté est un excellent moyen de développer naturellement la musculature de l'enfant, de travailler sa souplesse, le sens de l'équilibre et la coordination des mouvements. Le karaté chez l'enfant peut contribuer à une formation et un perfectionnement aux relations humaines à travers l'action, le vécu corporel. Intérêts pour l'enfant  Le jeu est un besoin fondamental pour l'enfant. Le karaté va présenter un défoulement pour l'enfant et le plus difficile sera de garder jusqu'au bout son attention. Il faudra donc varier l'enseignement et lui préserver le goût du travail et la joie d'apprendre. Il ne faudra pas uniquement susciter son intérêt mais aussi le garder et laisser son esprit inventif et de découverte s'exprimer. Le karaté doit être à ce stade beaucoup plus un jeu travaillé qu'un travail joué. L'apprentissage discipliné des techniques favorisant le développement des facultés d'attention et de concentration, d'une heureuse influence sur la scolarité, donne également à l'enfant le goût de l'effort et l'ambition du progrès, l'habitude du respect de son maître et du contrôle de l'agressivité. En bref, le karaté est un sport complet, un art martial noble, qui à notre époque est l'un des rares moyens de favoriser chez l'enfant un équilibre intérieur et physique harmonieux.
Matériel Sport et Motricité

Karaté, Blocage et Esquive, Enfants 3 à 5 ans

En dessous de 6 ans C'est la période de la croissance. Il faut éviter les exercices violents. Le karaté doit se présenter comme une gymnastique à forte expression corporelle. La force et la vitesse seront des éléments moins importants chez l'enfant, les possibilités de résistance physique étant beaucoup plus limitées que chez l'adulte. Le karaté est un excellent moyen de développer naturellement la musculature de l'enfant, de travailler sa souplesse, le sens de l'équilibre et la coordination des mouvements. Le karaté chez l'enfant peut contribuer à une formation et un perfectionnement aux relations humaines à travers l'action, le vécu corporel. Intérêts pour l'enfant  Le jeu est un besoin fondamental pour l'enfant. Le karaté va présenter un défoulement pour l'enfant et le plus difficile sera de garder jusqu'au bout son attention. Il faudra donc varier l'enseignement et lui préserver le goût du travail et la joie d'apprendre. Il ne faudra pas uniquement susciter son intérêt mais aussi le garder et laisser son esprit inventif et de découverte s'exprimer. Le karaté doit être à ce stade beaucoup plus un jeu travaillé qu'un travail joué. L'apprentissage discipliné des techniques favorisant le développement des facultés d'attention et de concentration, d'une heureuse influence sur la scolarité, donne également à l'enfant le goût de l'effort et l'ambition du progrès, l'habitude du respect de son maître et du contrôle de l'agressivité. En bref, le karaté est un sport complet, un art martial noble, qui à notre époque est l'un des rares moyens de favoriser chez l'enfant un équilibre intérieur et physique harmonieux.
Matériel Sport et Motricité

Karaté, Echauffement musculaire, Enfants 6 à 8 ans

Le rôle de l’échauffement Il va permettre d’entrer dans l’activité de Karaté en débutant par une préparation physiologique et  psychologique à l’effort. Il prévient les blessures grâce à une augmentation de la température musculaire (38°), de la lubrification articulaire, de l’élasticité des tendons et ligaments, de l’irrigation sanguine vers les muscles en action, de la vitesse des influx nerveux et de la sensibilité intéroceptive. Les performances sont alors meilleures. Il permet aussi aux enfants d’évacuer un trop plein d’énergie, d’excitation et d’être plus disponible pour entrer dans l’activité. Actibloom a aussi pour objectif d’éduquer à la santé et à l’hygiène, il est donc nécessaire de sensibiliser les enfants au rôle de l’échauffement le plus tôt possible. Sa durée peut varier de 5 à 15 minutes avec une préférence pour au moins 10 minutes. Il est d’autant plus long que l’activité est exigeante sur le plan physique. Son intensité est variable (50 % des capacités aérobies pour les efforts d’endurance), il ne doit pas épuiser l’enfant tout en le préparant correctement aux exigences de l’effort à venir. Pour cela il doit être ciblé en fonction des exigences musculaires, physiologiques, biomécaniques de l’activité. Il doit aussi être progressif dans son intensité. Il est souhaitable de le rendre le plus ludique possible, échauffement ne doit pas être synonyme de rébarbatif !! Un petit retour au calme peut être effectué après l’échauffement : c’est l’occasion pour présenter le contenu de la séance, les règles de fonctionnement précises, rappeler ce qui a été fait auparavan
Matériel Sport et Motricité

Karaté, Toucher une cible du pied ou du poing, Enfants 3 à 5 ans

En dessous de 6 ans C'est la période de la croissance. Il faut éviter les exercices violents. Le karaté doit se présenter comme une gymnastique à forte expression corporelle. La force et la vitesse seront des éléments moins importants chez l'enfant, les possibilités de résistance physique étant beaucoup plus limitées que chez l'adulte. Le karaté est un excellent moyen de développer naturellement la musculature de l'enfant, de travailler sa souplesse, le sens de l'équilibre et la coordination des mouvements. Le karaté chez l'enfant peut contribuer à une formation et un perfectionnement aux relations humaines à travers l'action, le vécu corporel. Intérêts pour l'enfant  Le jeu est un besoin fondamental pour l'enfant. Le karaté va présenter un défoulement pour l'enfant et le plus difficile sera de garder jusqu'au bout son attention. Il faudra donc varier l'enseignement et lui préserver le goût du travail et la joie d'apprendre. Il ne faudra pas uniquement susciter son intérêt mais aussi le garder et laisser son esprit inventif et de découverte s'exprimer. Le karaté doit être à ce stade beaucoup plus un jeu travaillé qu'un travail joué. L'apprentissage discipliné des techniques favorisant le développement des facultés d'attention et de concentration, d'une heureuse influence sur la scolarité, donne également à l'enfant le goût de l'effort et l'ambition du progrès, l'habitude du respect de son maître et du contrôle de l'agressivité. En bref, le karaté est un sport complet, un art martial noble, qui à notre époque est l'un des rares moyens de favoriser chez l'enfant un équilibre intérieur et physique harmonieux.
Matériel Sport et Motricité

Karaté, Le Poing, Enfants 3 à 5 ans

En dessous de 6 ans C'est la période de la croissance. Il faut éviter les exercices violents. Le karaté doit se présenter comme une gymnastique à forte expression corporelle. La force et la vitesse seront des éléments moins importants chez l'enfant, les possibilités de résistance physique étant beaucoup plus limitées que chez l'adulte. Le karaté est un excellent moyen de développer naturellement la musculature de l'enfant, de travailler sa souplesse, le sens de l'équilibre et la coordination des mouvements. Le karaté chez l'enfant peut contribuer à une formation et un perfectionnement aux relations humaines à travers l'action, le vécu corporel. Intérêts pour l'enfant  Le jeu est un besoin fondamental pour l'enfant. Le karaté va présenter un défoulement pour l'enfant et le plus difficile sera de garder jusqu'au bout son attention. Il faudra donc varier l'enseignement et lui préserver le goût du travail et la joie d'apprendre. Il ne faudra pas uniquement susciter son intérêt mais aussi le garder et laisser son esprit inventif et de découverte s'exprimer. Le karaté doit être à ce stade beaucoup plus un jeu travaillé qu'un travail joué. L'apprentissage discipliné des techniques favorisant le développement des facultés d'attention et de concentration, d'une heureuse influence sur la scolarité, donne également à l'enfant le goût de l'effort et l'ambition du progrès, l'habitude du respect de son maître et du contrôle de l'agressivité. En bref, le karaté est un sport complet, un art martial noble, qui à notre époque est l'un des rares moyens de favoriser chez l'enfant un équilibre intérieur et physique harmonieux.
Matériel Sport et Motricité