NOUVEAU, Initiation à la lutte avec des enfants de 5 à 6 ans

 

Nous débutons ici le partage de 4 vidéos sur la lutte (au total la séance comptera 12 vidéos)

Objectif :  découverte de l'activité au travers d'une série d'exercices ludiques. Travail au sol de façon individuelle et collective. Puis en position debout, les enfants entrent en contact suivant des jeux d'oppositions. Pour terminer la séance, les enfants s'exercent à la lutte par des petits combats deux par deux.

L'objectif de la lutte est de renverser son adversaire sur le dos, et de plaquer son dos et ses deux épaules au sol.

La lutte offre de nombreux bienfaits pour ceux qui la pratiquent :

 

- La lutte permet de se contrôler et de se discipliner
La lutte développe le contrôle de l'agressivité. L'obligation de mettre son adversaire sur le sol peut paraître violent. Mais ces techniques ne sont rien d'autres que des techniques combattives non agressives, et usées avec maîtrise. La lutte n'est pas un sport violent et dangereux. Il est néanmoins nécessaire de contrôler ses réactions affectives et émotionnelles, afin d'encaisser les actions de son adversaire et enfin de pouvoir gagner le combat !

- La lutte permet de s'épanouir et de se construire
La lutte est un sport rigoureux, qui demande patience et concentration. Il permet au lutteur d'apprendre à se connaître, et à véritablement se retrouver au fur et à mesure de ses entraînements et donc de sa progression. Cet état d'esprit lui permet ainsi d'être bien dans sa tête et dans son corps. Il peut ainsi développer sa personnalité, et prendre confiance en lui.

-  La lutte développe le corps entier
La lutte sollicite l'ensemble des membres du corps. Ce dernier est entièrement mis en mouvement lorsqu'il s'agit de se protéger et de contrer les attaques de son adversaire ! Le système cardio-vasculaire est également nettement amélioré, ainsi que la motricité. La lutte permet d'avoir une hygiène de vie saine, comme tout sport.

Cependant, la lutte requiert une préparation physique optimale et rigoureuse. Faire de la lutte s'apprend et prend du temps.

- La lutte développe la communication et la sociabilisation
Que ce soit contre son adversaire ou dans un groupe en général, le lutteur est constamment en contact avec d'autres personnes dans un même environnement. Il doit ainsi prendre en compte ces personnes, les traiter avec respect et participer à la vie commune du groupe.

Actualités