Suivez nous sur Instagram !

Après Facebook, Linkedin Twitter et Youtube, Actibloom est désormais présent sur Instagram !. Abonnez vous et suivez nos toutes dernières actualités smiley

 

Pour commencer, d'où vient Actibloom ?

 

9 ans après sa création, qui aurait cru qu’Actibloom franchirait la barre des 4 millions de vues en 2021 sur ses chaînes Youtube et Viméo ?

Certainement pas Jean-Marc créateur et fondateur de cette plateforme innovante.

Les vidéos, au format court, 2 à 4 minutes, ont rapidement séduits enseignants, étudiants, éducateurs et parents désireux de trouver des ressources visuelles et ludiques !

Nous avons échangé avec son fondateur pour comprendre cette réussite !

 

Hello Jean-Marc, quand as-tu fondé Actibloom et pourquoi ?

J’ai lancé la plateforme en 2013. Papa de deux jeunes enfants et travaillant dans l’univers du sport, je me suis rendu compte que beaucoup de professionnels et de particuliers étaient en recherche de conseils afin de mettre en place des activités physiques et sportives pour les moins de 12 ans.
J’ai décidé alors de réaliser mes premières vidéos avec mes enfants afin de joindre l’utile à l’agréable.

 À qui sont destinées tes vidéos ?

Elles s’adressent à des personnes exerçant une activité d’enseignement ou d’encadrement dans l’univers de l’activité physique et du sport en temps scolaire ou périscolaire. Le site présente aux étudiants du CRPE des tutoriels pour se préparer à l’épreuve de l’oral EPS. Les enseignants de cycle 1, 2 et 3 y trouvent une palette d’activités à mettre en place pour leurs séances hebdomadaires d’EPS. Les éducateurs sportifs peuvent renouveler leurs propositions d’activités grâce à une rubrique dédiée. Enfin, les parents puisent des idées pour bouger tout en s’amusant avec leurs enfants.

Quelques chiffres à nous donner ?

Le site actibloom.com affiche 10 000 inscrits, la chaine youtube 16 000 abonnés. Plus de 400 vidéos disponibles gratuitement !. Double reconnaissance du ministère de l’éducation nationale et du ministère chargé des sports. 60 000 visionnages par mois, plus de 4 millions de vues.

Article de Mathieu Laborde.

Actualités