Présentation d’un cycle de natation

Vidéo N°1 : La préparation d’un cycle natation

 

Les vidéos suivantes ont été tournées avec la classe de CP de Véronique SAFIN, école M. Dormoy, Bellerive/Allier
Intervenant : Anthony SAINT-CIERGE, MNS Stade Aquatique Bellerive/Allier. La  réalisation est de : François OUDOT, CPC EPS Vichy 2
Marc DAUPHIN, PLC agrégé d’EPS, formateur INSPE Moulins et Mickaël BELLEC, CPD EPS ALLIER.

 

 

 

Vidéo N°2 : la séance type

Vidéo 3 : L’immersion en moyenne profondeur

Vidéo 4 : L’immersion sans appui

Vidéo 5 : Variation autour d’un objet

 

 

Vidéo 6 : éléments de différenciation en natation

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Résumé des 6 vidéos.

Vidéo 1 : La préparation d’un cycle natation

La préparation d’un cycle natation s’appuie sur les documents départementaux découlant des directives nationales.

On peut y retrouver :

- une grille de repères  de compétences des élèves ;

- un exemple de module d’apprentissage ;

- les fiches d’évaluation institutionnelles ;

- la réglementation spécifique à l’activité…

On retrouve dans le document de la structure :

- le matériel disponible ;

- l’organisation matérielle du bassin  et les objectifs suivis pour chaque dispositif.

Le module de natation vise toutes les composantes de la natation.

Chaque séance vise une ou deux composantes dont on précisera les objectifs.

L’échange enseignant intervenant se fait sur les apprentissages des élèves et les points de vigilance observés.

Un cycle investit en parallèleles domaines de la citoyenneté etde la santé.

En classe, un retour sur les ressentis sera mis à profit.

L’activité natation s’appuie sur un travail interdisciplinaire.

 

Vidéo 2 : La séance type

Installation matérielle mise en place avant l’arrivée des élèves

Accueil des élèves et formation des groupes

Présentation de l’attendu de la séanceaux élèves (ici l’immersion) et des consignes

Phase 1 : réinvestissement ludique des acquis antérieurs pour reprendre contact avec le milieu aquatique

Phase 2 : parcours autoévaluatif pour inciter l’élève à s’engager et se situer en fonction de l’attendu

Bilan et explication des situations d’apprentissage en atelieren lien avec l’attendu

Phase 3 :exemple de deux situations en atelier

Phase 4 :Retour à la situation initiale (parcours) pour vérification autonome des acquis

Bilan de la séance avec les élèves

Echange relatif à la séanceentre l’enseignant et l’intervenant

 

Vidéo 3 : L’immersion en moyenne profondeur

Un dispositif ludique et sécurisé pour permettre aux élèves de s’engager dans l’action

à 37 s : un parcours auto évaluatif en relation à l’immersion

à 49 s : des situations pour s’immerger (ateliers ou parcours)

à 1 m03s : deux situations pour passer sous la barre (avec déplacement)

à 1m48s : situation de recherche d’anneaux à partir d’appuis solides ou fuyants

à 2m28s : passage sous des barres plus ou moins proches de la surface de l‘eau

à 3m37s : reprise du parcours initial en auto évaluation (bilan sur les acquis pour l’élève et l’enseignant) 

 

Vidéo 4 : L’immersion sans appui

Un dispositif ludique et sécurisé pour permettre aux élèves de s’engager dans l’action

à 1m15s : un parcours auto évaluatif en relation à l’immersion

à 1m57s :  inciter la suppression des appuis pédestres lors de l’immersion :

à 2m05s : - par l’utilisation de cerceaux et par le travail en plus grande profondeur avec traction par les mains

à 2m20s :  - toucher avec une partie du corps le fond de la piscine

à 2m29s : - enchainer des passages de plus en plus rapides sous la barre

à 2m44s : - passer sous les jambes d’un camarade

à  3m07s : reprise du parcours initial en auto évaluation (bilan pour l’élève et l’enseignant sur les acquis)

Travailler l’immersion lespoumons remplis aide les enfants à prendre conscience de leur flottaison.

Ceci permet d’acquérir une sécurité et une confiance au milieu pour supprimer les appuis.

 

Vidéo 5 : Variation autour d’un objet

Installation matérielle mise en place avant l’arrivée des élèves

à 12s :  présentation de l’attendu de la situationaux élèves : l’immersion

à 26s : la cage peut être utilisée de multiples manières.

à 45s : déplacement autour de la cage.

  • à 1m02s : Un retour sur les consignes est nécessaire.

à 1m40s : la variation des consignes en lien à l’objectif (immersion) permet de faire évoluer une situation.

à 1m45s : - mettre la tête sous l’eau

à 2m02s : - toucher avec une partie du corpsle fond de la piscine

à 2m35s : - descendre au fond en s’aidant de la barre verticale

à  3m08s : - rentrer dans la cage

à 3m24s : La répétition favorise un meilleur engagement et des évolutions motrices.

à 3m40s - aller chercher un anneau dans un milieu rassurant

A 4’03 - enchainer des passages de plus en plus rapides sous la barre

à 4m55s - apnées statiques (entre 2 et 10 secondes)

D’autres situations et variantes sur ce thème sont proposées sur les sites départementaux.

 

Vidéo 6 : éléments de différenciation en natation

Constitution des groupes hétérogène ou homogène
L’hétérogénéité : les élèves s’entraident et prennent exemple sur les autres
L’homogénéité : mise en place possible de défi entre élèves

A 1’54 Parcours différencié
A 2’07 Le dispositif permet à l’élève de faire des choix en fonction de ses compétences :
Dans la continuité du texte précédant un parcours proche du mur avec franchissement plus aisé d’obstacle ou celui
d’un filet de corde avec immersion obligatoire.

A 3’35 Les consignes sont expliquées pour le groupe en montrant le dispositif.
A 3’41 Les enfants sont invités à regarder leurs camarades et l’enseignant valide l’exécution pour renforcer la
compréhension

A 5’25 Consigne et étayage en collectif et en individualisant les réussites.

A 6’30 Les consignes et l’étayage sont aussi individualisés.
A 6’50 Les repères pour l’élève
A 7’02 Les points gagnés permettent d’évaluer ses réussites sur une situation et ses progrès réalisés.

Matériel Sport et Motricité