filtre Filtres
Oral EPS du CRPE : Les consignes en EPS, 6 vidéos

Oral EPS du CRPE : Les consignes en EPS, 6 vidéos

Oral EPS du CRPE : Les consignes en EPS, 6 vidéos

Oral EPS du CRPE : Les consignes en EPS, 6 vidéos

Partie N°1 : Pourquoi les consignes sont un élément fondamental de l'enseignement et de l'apprentissage ?

Elles sont bien souvent à l’origine d’erreurs de la part des élèves et de pertes de temps. Elles sont rarement travaillées pour elles-mêmes, alors qu’elles sont pourtant fondamentales quels que soient les apports disciplinaires proposés. Avec Lucie MOUGENOT, formatrice en EPS à l'ESPE d'Amiens, auteur du livre "L'épreuve d'oral d'EPS au concours de professeur des écoles

A suivre : Les Parties N°2, N°3, N°4, N° 5, N°6 en cliquant sur le lien ci dessous (inscription gratuite et obligatoire)

 

Deux objectifs :

  • du côté de l’enseignant : parvenir à les formuler, à être explicite, tout en étant cohérent avec les objectifs visés et les capacités des élèves.
  • du côté de l’élève : décoder les consignes, implicites et explicites, et mieux comprendre les attentes de l’enseignant.

Il est possible de proposer des situations spécifiques pour travailler sur les consignes avec les élèves, mais aussi de s’appuyer régulièrement sur les tâches disciplinaires proposées. C’est un apprentissage méthodologique ou transversal essentiel.

Signes pouvant montrer une réinterprétation des consignes, ou compréhension erronée :

  • les élèves ne distinguent pas les différents verbes d’action ou s’y prennent dans le désordre s’il y en a plusieurs
  • les élèves se précipitent, ou oublient des consignes
  • ils font tout autre chose, ou réinterprètent une partie de la tâche

Autonomie et consignes : la compréhension des consignes est quelque chose qui s’apprend, il ne s’agit pas de laisser les élèves seuls pour qu’ils apprennent à les respecter.  Certains auront besoin de plus de temps que d’autres, certains auront besoin qu’on leur donne les étapes les unes après les autres et pas toutes en même temps. Le recours à un affichage peut aussi être utilisé en EPS pour visualiser ces étapes.

Particularité de l’EPS : les élèves sont dispersés, parfois loin de l’enseignant. Le rappel des consignes est impossible à réaliser rapidement si besoin.

Les consignes doivent donc être d’autant plus préparées, anticipées en EPS. Nous conseillons aux enseignants de les écrire si besoin, de noter les mots clés pour ne rien oublier et de les amener progressivement durant la séquence (ceci étant d’autant plus important pour les plus jeunes élèves).

Par ailleurs, les consignes sont nombreuses en EPS, car il y en a certaines relatives à la composition de groupes, aux consignes de sécurité, aux règles du jeu,  au rappel du but de la tâche, au matériel, etc. Il y a ainsi un ordre à respecter pour ne pas tout mélanger et focaliser les élèves avant tout sur le but à atteindre. Par exemple, tout ce qui relève du matériel et des groupements sera plutôt dit à la fin, au risque de voir l’attention des élèves complètement focalisée sur les camarades avec qui ils vont être, où les ballons à prendre, etc… et la suite ne sera pas bien perçue.

 

 

Ajouter un commentaire