filtre Filtres
Périscolaire
Presentation : affichage grille Grille affichage liste Liste

Périscolaire

×

Message d'erreur

Un choix interdit a été détecté. Veuillez contacter l'administrateur du site.

Parcours du coeur : Un projet éducatif de prévention santé pour tous les établissements scolaires

oui

Les arguments santé n'incitent pas les adolecsents à bouger. Explication et recommandations par Martine DUCLOS (pdt du comité scientifique de l'ONAPS, l'Observatoire National de l'Activité Physique et de la Sédentarité).

oui

L'ONAPS, partenaire d'actibloom vient de publier un rapport exhaustif sur l'activité physique et la sédentarité en milieu scolaire.

 

 

oui

Le rôle majeur des parents. La sensibilisation aux problématiques de la sédentarité et la formation des professeurs des écoles en EPS. Play Internationa, l'USEP, l'urbanisme...

oui
Entretien réalisé par Samuel Echalier (professeur d'EPS) lors du lancement de la 1ère réunion de la Commission des Athlètes de Paris 2024 le Jeudi 12 Avril à l'UFR STAPS de Bobigny. Deux question posées au quintuple champion olympique de Biathlon : - Comment motiver des élèves qui n'ont pas l'âme de compétiteurs ? - Sédentarité : Comment amener les enfants à l'activité physique ?  
oui
Effets de la sédentarité: le Constat alarmant   Luc-Michel Gorre, coordonnateur des Parcours du Cœur de la Fédération Française de Cardiologie présente en introduction le constat d'une étude de cardiologues Australiens auprès de 20 millions d' enfants de 9 à 17 ans dans 17 pays industrialisés. Depuis 40 ont, les enfants ont perdu 25 % de leur capacité cardio-vasculaire.
oui
Fruit du partenariat d'Actibloom avec l'ONAPS (Observatoire national de l'activité physique et de la sédentarité), Martine Duclos, présidente du Comité scientifique de l’Onaps, nous présente les conséquences d’un manque d’APS et d’une trop grande sédentarité chez les moins de 12 ans L'ONAPS a pour vocation d'évaluer sur le territoire français le niveau d'activité physique et sportive ainsi que le temps passé à l'activité sédentaire dans la population française.
non
Fruit du partenariat d'Actibloom avec l'ONAPS (Observatoire national de l'activité physique et de la sédentarité), Martine Duclos, présidente du Comité scientifique de l’Onaps, nous présente où en sont les enfants et adolescents par rapport à l’activité physique et la sédentarité. L'ONAPS a pour vocation d'évaluer sur le territoire français le niveau d'activité physique et sportive ainsi que le temps passé à l'activité sédentaire dans la population française.
non
  Comment rendre les enfants plus actifs physiquement ? Cette question est à la base même de la création d'Actibloom qui poursuit depuis ses débuts un double objectif :   La sensibilisation sur les effets négatifs de la sédentarité des jeunes en agissant sur la formation des enseignants en EPS  
non
Dans cette courte interview, Madame la Ministre des sports, Laura Flessel, répond au constat de la Fédération Française de Cardiologie : Enfants : - 25% en 40 ans de capacité cardiovasculaire Face à cette situation pour le moins alarmante, l'objectif de son ministère est "d'aller chercher 3 millions de pratiquants supplémentaires".
non
Nelson MONTFORT (animateur et journaliste sportif) a accepté de répondre à nos questions lors du Salon
non