filtre Filtres
Périscolaire
Presentation : affichage grille Grille affichage liste Liste

Périscolaire

Sédentarité / Activités physiques

Publications sur les études actuelles des effets de la  sédentarité auprès des enfants et des conseils pour les rendre plus actifs physiquement. 

Le kit Playdagogie Vivre ensemble – Rugby est né de la rencontre entre le rugbyet les outils pédagogiques créés par PLAY International.

oui

Les stéréotypes de genre persistent et continuent de produire des discriminations fondées sur le sexe qui engendre à l'âge adulte, des inégalités entre les femmes et les hommes. Pour faire face à ce constat, l’école s’engage à favoriser la mixité et l'égalité entre les femmes et les hommes, notamment en matière d'orientation, ainsi que la prévention des préjugés sexistes et des violences faites aux femmes. 

oui

L’objectif du kit Ecole Active est de permettre aux élèves de comprendre les bienfaits de l’activité physique au niveau physiologique, psychologique, cognitif et social pour lutter contre la sédentarité et l’inactivité.

oui

« Vivons en Forme » (VIF®) est un programme unique en France de promotion de la santé et de la forme, axé sur l’alimentation, l’activité physique et le bien-être.

oui

Interview du docteur Christian Recchia, ambassadeur santé au sein de l'UNSS

oui

Sébastien Ratel (Maitre de Conférences - UFR STAPS) présente le  livre "Préparation physique du jeune sportif", Ed. Amphora 2018

oui

Parcours du coeur : Un projet éducatif de prévention santé pour tous les établissements scolaires

oui

Les arguments santé n'incitent pas les adolecsents à bouger. Explication et recommandations par Martine DUCLOS (pdt du comité scientifique de l'ONAPS, l'Observatoire National de l'Activité Physique et de la Sédentarité).

oui

L'ONAPS, partenaire d'actibloom vient de publier un rapport exhaustif sur l'activité physique et la sédentarité en milieu scolaire.

 

 

oui

Le rôle majeur des parents. La sensibilisation aux problématiques de la sédentarité et la formation des professeurs des écoles en EPS. Play Internationa, l'USEP, l'urbanisme...

oui
Effets de la sédentarité: le Constat alarmant   Luc-Michel Gorre, coordonnateur des Parcours du Cœur de la Fédération Française de Cardiologie présente en introduction le constat d'une étude de cardiologues Australiens auprès de 20 millions d' enfants de 9 à 17 ans dans 17 pays industrialisés. Depuis 40 ont, les enfants ont perdu 25 % de leur capacité cardio-vasculaire.
oui
Avec Paul MENU, professeur émérite de chirurgie cardiaque, membre de la Fédération Française de Cardiologie, membre de la commission médicale du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF).   Cette première interview fait suite à deux de nos précédents articles :  
oui
Fruit du partenariat d'Actibloom avec l'ONAPS (Observatoire national de l'activité physique et de la sédentarité), Martine Duclos, présidente du Comité scientifique de l’Onaps, nous présente les conséquences d’un manque d’APS et d’une trop grande sédentarité chez les moins de 12 ans L'ONAPS a pour vocation d'évaluer sur le territoire français le niveau d'activité physique et sportive ainsi que le temps passé à l'activité sédentaire dans la population française.
non
Fruit du partenariat d'Actibloom avec l'ONAPS (Observatoire national de l'activité physique et de la sédentarité), Martine Duclos, présidente du Comité scientifique de l’Onaps, nous présente où en sont les enfants et adolescents par rapport à l’activité physique et la sédentarité. L'ONAPS a pour vocation d'évaluer sur le territoire français le niveau d'activité physique et sportive ainsi que le temps passé à l'activité sédentaire dans la population française.
non
  Comment rendre les enfants plus actifs physiquement ? Cette question est à la base même de la création d'Actibloom qui poursuit depuis ses débuts un double objectif :   La sensibilisation sur les effets négatifs de la sédentarité des jeunes en agissant sur la formation des enseignants en EPS  
non
Dans cette courte interview, Madame la Ministre des sports, Laura Flessel, répond au constat de la Fédération Française de Cardiologie : Enfants : - 25% en 40 ans de capacité cardiovasculaire Face à cette situation pour le moins alarmante, l'objectif de son ministère est "d'aller chercher 3 millions de pratiquants supplémentaires".
non
Michael Jérémiasz, quadruple médaillé paralympique (N°1 mondial en 2005. Porte-drapeau Rio 2016) nous parle dans cette interview d'une des  causes à ses yeux de la sédentarité chez les enfants et du besoin d'un meilleur accompagnement des enseignants dans leur formation en EPS.
non
Nelson MONTFORT (animateur et journaliste sportif) a accepté de répondre à nos questions lors du Salon
non
Avec Paul MENU, professeur émérite de chirurgie cardiaque, membre de la Fédération Française de Cardiologie, membre de la commission médicale du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). Dans cette 2 ème vidéo, Paul MENU, sans faire une critique systématique de l'enseignement de l'EPS en France, nous présente cependant des faits indiscutables, études scientifiques à l'appui. L'EPS ne remplit pas le rôle qu'on pourrait lui attribuer
non